Du sikkim tchoo

Du sikkim tchoo Chihuahua

Chihuahua

LE COLLAPSUS TRACHEAL ?

LE COLLAPSUS TRACHEAL ?

Le collapsus de la trachée chez le chihuahua


 




Le collapsus de la trachée ou trachéal chez le chihuahua: trachée molle, toux chronique, causes, conséquences et nos conseils.

 


Le collapsus trachéal correspond à une diminution du diamètre de la trachée, ce qui limite le passage de l’air durant l’inspiration (passage de l’air de l’extérieur vers les poumons). Cette affection est beaucoup plus fréquente chez les chiens de petite race et notamment le chihuahua.

 


La trachée est un tuyau souple, s’adaptant aux différentes positions de l’encolure et en gardant normalement le même diamètre grâce à des anneaux de cartilage rigides. 

 


Trachée normale                    





















               Trachée collabée 


 






Dans le cas de collapsus trachéal les anneaux trachéaux sont trop souples  pour empêcher que le conduit trachéal ne s’affaisse sur lui-même.  Il s’agit donc un problème mécanique. 

La trachée prend alors deux formes :

- en O écrasé à l'inspiration                                                               








 










Images obtenues par fibroscopie (intérieur de la trachée)







- en U ouvert à l’expiration





 


 

















Les premiers symptômes peuvent commencer dés l'âge d’un an. 

Au début c’est une toux sèche et quinteuse qui apparaît lorsque le chien joue, est excité ou tire sur son collier. 

Progressivement la toux devient plus fréquente au moindre effort. 

Dans les cas graves la respiration devient sifflante et difficile et peut s’accompagner de syncopes. 



La toux génère la toux, essayez de tousser vingt fois, vous ne vous arrêterez pas à vingt, mais à 25 car vous aurez irrité votre larynx !



Le cœur finit par souffrir du mauvais fonctionnement pulmonaire et les quintes répétées finissent par exploser des alvéoles pulmonaires, qui cicatrisent mais en perdant leurs propriétés " échangistes " en oxygène et gaz carbonique, d'où la bronchite chronique associée et l'emphysème ...



 







Le diagnostic est réalisé avec des radiographies où le profil de la trachée apparaît avec une taille variable entre la gorge et le milieu du poumon et différent selon que l’on est en inspiration ou expiration. 

Vidéo 







COMMENT LE SOIGNER ? 



Un seul objectif : empêcher le développement de la toux. 

- UTILISEZ les antitussifs et bronchodilatateurs et corticoïdes que l’on peut prescrire.

- EVITEZ les excitations qui déclenchent la toux.

- SUPPRIMEZ les colliers, METTEZ un harnais pour ne pas déclencher de toux à la promenade. 

- FAITES MAIGRIR  si nécessaire car la graisse qui se glisse à l’entrée de la poitrine, se glisse entre les poumons et appuie sur la trachée. Le surpoids est une des principales causes d’aggravation. 

- SOIGNEZ son HYGIENE BUCCALE, si le tartre s’installe, les amygdales sont irritées et la toux se déclenche. 

- CALMEZ votre animal dés qu’il commence à tousser, lorsque cette pathologie s'est installée il est parfois impossible d'empêcher toute toux mais autant qu'elle soit la moins fréquente possible. 

 - la chirurgie est à réserver à des cas extrêmes, c’est une intervention récente avec peu de recul.